Wiki FailyV
Advertisement



Cette page peut contenir des informations HRP, toute utilisation sera passible d'une sanction sur le serveur FailyV

Les Vespucci's Basterds (VB), aussi connus sous le surnom des Irlandais, est un gang de Los Santos.

Membres

VB1.png

Membres actuels

Anciens membres

Chefs

Liam Dunne (Septembre 2021 - En cours)

Rôles

Les membres du conseil sont les irlandais ayant participé à la création du groupe et ceux étaient présents lors dès début de la prise des canaux. Ils ont un rôle important dans la prise de décision et conseillent le chef qui les réunit sur le balcon du conseil.

Les Grand Frères/Grandes Soeurs et le conseil

Les grands frères et grandes soeurs sont des membres confirmés qui ont fait leurs preuves et se voient attribuer un rôle : ils sont chargés de la gestion de la drogue, des armes ou des petites mains. Les membres en charge de la drogue organisent les livraisons de drogue aux autres entités et s'occupent des commandes. Ceux en charge des armes font la liaison avec les marchants d'armes pour faire des commandes, gèrent les stocks et la répartition des armes. Les membres en charge des petites mains s'occupent de leur recrutement, rechargement en dope et paiement. Ils portent un gilet vert et choisissent la couleur de leurs chemise, pantalon et chaussures.

Ils sont aussi appelés membres du conseil. Initialement ils étaient le conseil était constitué des irlandais ayant participé à la création du groupe et ceux étaient présents lors dès début de la prise des canaux. Ils ont un rôle important dans la prise de décision et conseillent le chef qui les réunit sur le balcon du conseil.

Les Frères/Soeurs

Les frères et soeurs ont montré de quoi ils sont capable et ont fini leur période d'essai. Ils aident les grands frères et grandes soeurs. Ils portent un gilet vert, un pantalon vert et des chaussures vertes et reçoivent un cran d'arrêt.

Les Petits Frères/Petites Soeurs

Les petits frères et petites soeurs sont les nouveaux arrivants : ils doivent faire leurs preuves et obéir aux ordres. Ils portent un gilet gris, un pantalon gris et des chaussures grises

Habitants spéciaux

Renaud

Renaud est un palmier derrière lequel s'est caché Liam durant un assaut sur les canaux. Depuis, il l'a renommé Renaud car il est toujours debout malgré les nombreuses balles qu'il a pu prendre. Il est désormais emblématique aux canaux (une légende, un peu comme Kyle) et les irlandais lui font des offrandes quand un véhicule doit être sacrifié. Ils enterrent à ses pieds les coeurs de leurs frères décédés.

Bigout

Le pédigré.

Histoire

Origines

Le groupe fait peu à peu son apparition au cours du mois de septembre 2021, sous l'impulsion de Liam Dunne et Slevin Healy, deux Irlandais amis d'enfance ayant débarqué à Los Santos en août, puis ensuite avec la compagnie de Zack Schwartz. Rapidement, le groupe se trouve une identité, recrute des petites mains et futurs membres et tente de trouver sa place dans Los Santos.

À la recherche d'une zone ?

Fin septembre 2021, les Vespucci's Basterds décident de commencer à s'installer progressivement dans le quartier des canaux de Vespucci, dans le but d'y établir leur future zone.

Les membres du groupe commencent par traîner dans le quartier, arrêtant les habitants de Los Santos qui passent dans les ruelles pour leur signaler que désormais, ils veillent à la tranquillité du quartier et qu'il est préférable de ne pas y rouler trop vite, de contourner les lieux et, pour les criminels, d'éviter d'y commettre des actes illégaux comme du deal ou du vol de véhicules.

Certains civils se plaignent des avertissements reçus par le groupe auprès du Los Santos Police Department qui commence peu à peu à garder un œil sur ce qu'il se passe dans les canaux. Le capitaine Logan Mason informe les Irlandais que leur présence n'est pas gênante tant qu'ils n'empêchent pas les civils de circuler et la police de patrouiller et de faire son travail dans la zone.

Tensions et fusillade aux canaux

Le 8 octobre 2021, Slevin vadrouille en voiture dans les canaux et tombe sur le sergent-chef Patrick Balosto qui sort de son domicile. Slevin se positionne dans la ruelle juste en face de chez lui, moteur allumé, et fixe Balosto un instant avant que ce dernier se décide à venir lui parler. Slevin fait plusieurs allusions à Balosto sur le fait que, hypothétiquement, si un groupe venait à s'installer dans le coin, les agents du LSPD qui y auraient élu domicile seraient contraints de déménager. Balosto rétorque que, hypothétiquement, si un groupe venait à vouloir revendiquer la zone, il faudrait qu'il s'attende à s'attirer les foudres du LSPD qui ne le laisserait pas faire. Les deux se quittent sur cet échange plein de sous-entendus et Balosto part en direction du LSPD prendre son service.

WPMC + Irlandais en cellule.png

Plus tard, alors que les Irlandais traînent à nouveau dans les canaux, une moto du WPMC conduite par Jalen Haliburton arrive à toute allure et percute Slevin. Le LSPD, informé de la présence de motos américaines en grand nombre, arrive sur les lieux. Le LSMS prend Slevin en charge tandis que les Irlandais et le WPMC règlent le problème entre eux. Ils décident d'organiser un combat à mains nues entre un membre du WPMC et un Irlandais en guise d'arrangement pour l'accident survenu plus tôt. L'inspecteur Nolan Shelby et le sergent-chef Patrick Balosto, toujours sur place, font le call radio qu'une rixe s'apprête à éclater, ce à quoi le commissaire Terry Patterson répond que tous les participants doivent être interpellés et mis en cellule. Plus loin, les deux combattants commencent à se taper dessus et l'un d'eux finit couché. Des unités du LSPD arrivent en renfort et les forces de l'ordre tentent d'arrêter les malandrins. Plusieurs membres du WPMC ainsi que certains Irlandais commencent à braquer les agents du LSPD qui les braquent en retour. Malgré la tension, aucun des deux camps ne s'avouent prêts à rendre les armes. Finalement, les malandrins baissent leurs uzis et tentent de prendre la fuite mais ils se font presque tous plaquer au sol ou tazer. Les scélérats sont appréhendés, menottés et regroupés, en attente du bus fédéral pour les rapatrier au poste. Une fois en cellule, le chaos règne devant le nombre d'interpellés et face à l'agitation de ceux-ci. Plusieurs vices de forme sont réalisés par des agents, ce qui accentue le désordre qui s'opère déjà en cellule. Certains prévenus se retrouvent avec des peines annoncées différentes d'un agent à l'autre, amendés de sommes incorrectes ou encore sans être informés des charges retenues à leur encontre. Plusieurs malandrins sont relâchés et seuls Cathal Denn, Hector Ivanov et Slevin Healy sont conduits en fédérale.

Plus tard dans la soirée, lorsque Slevin sort de fédérale, il retourne aux canaux avec l'envie tenace de se venger des forces de l'ordre et de le faire, non plus avec les mots, mais avec les armes. Les Irlandais accusent en effet l'état major du LSPD de refuser le dialogue avec eux. Après y avoir réfléchi et vidé leur appartement de leurs sacs d'argent en cas de perquisition, le groupe contacte tous ses membres présents, y compris ses petites mains, et s'équipe en conséquence. Il est presque 1h du matin, chacun revêt un gilet pare-balles et les AK-47 sont sorties de leur placard. Les sept Irlandais (Liam , Slevin, Zack, Fenix, Aaron, Seth, Kyle) se mettent en place.

Lorsque le Sergent-chef Balosto rentre chez lui en civil peu après sa fin de service, il aperçoit les Irlandais équipés de gilets et d'AK-47 et marque une pause sur un des ponts des canaux pour observer. Des tirs sont exercés dans sa direction et il reçoit une balle dans l'épaule. Il fait un call radio de demande de renfort mais seules deux Adam de deux unités sont encore en service et peuvent venir sur les lieux. Les agents sont rapidement neutralisés par les Irlandais qui les prennent de face et à revers et quatre membres du LSPD sont mis au sol. Balosto parvient à s'enfuir et se rend en vitesse au commissariat où il envoie une demande de renfort sur l'intranet du LSPD. Plusieurs agents du LSPD reprennent leur service devant l'urgence de la situation et tous s'équipent en SWAT. Un Henry, un Goliath et un David sont sortis et une dizaine d'agents en SWAT se dirigent en direction des canaux où les attendent les Irlandais. Ces derniers tentent rapidement de communiquer avec le SWAT via la radio d'un des véhicules de police appartenant à une unité au sol dans les canaux. Il est cependant trop tard, devant les actes des Irlandais, le SWAT n'est plus là pour discuter.

Le SWAT arrive au niveau de Vespucci et les trois unités en David, Balosto en tête, commencent leur progression vers le centre des canaux, dans le but de rejoindre et sécuriser les quatre agents tombés. Ils sécurisent rapidement la zone et permettent aux médecins du LSMS d'intervenir pour relever les blessés. En parallèle, le Henry essuie de nombreux tirs et, neutralisé, doit atterrir en urgence sur un toit. Alors qu'une oracle de couleur foncée est signalée faisant des allers-retours dans Bay City, le David et ses occupants repartent en direction de la sortie des canaux. Pendant ce temps, Liam téléphone aux Brokers pour leur demander si leur offre "Brokers Prime" tient toujours. Les Irlandais se voient alors remettre en livraison express un RPG. Liam tente d'appeler plusieurs fois le capitaine Mason sans parvenir à le joindre et finit par entrer en contact avec le sergent Ilio Lorenzi. Ce dernier, après s'être assuré que les Irlandais ne détenaient aucun agent, conseille aux criminels de ne plus approcher la zone des canaux et d'en déménager dans les plus brefs délais. Devant ce conseil, Liam raccroche et déclare à ses comparses que la guérilla est déclarée. Ils retournent vers les canaux alors que, du côté de Slevin, plusieurs tirs de roquettes partent en direction du SWAT.

Le David, toujours conduit par Balosto, croise la route de l'oracle de Liam et la pit brutalement. Le véhicule fait plusieurs tonneaux avant de s'immobiliser. Plusieurs hommes armés d'AK-47 (Liam , Kyle , Aaron et Zack ) en sortent et font feu sur les unités SWAT sorties du David. Un agent est immédiatement mis au sol tandis que le sergent-chef Balosto envoie un code rouge avant de faire feu sur les assaillants. Il en couche deux avant d'être couché, tout comme l'autre agent présent. Les Irlandais s'emparent alors du David qui était resté ouvert et Slevin, Aaron, Seth et Kyle prennent la fuite avec, pourchassés par le Goliath dont les pneus sont crevés par des tirs. Ils conduisent le blindé sur Brouge Avenue et le confient aux Brokers. Pendant ce temps, Liam et Fenix remontent dans l'oracle et prennent en chasse le Goliath. Il se font neutraliser par l'inspecteur Shelby en SWAT. Les unités commencent à sécuriser la zone et retournent auprès des agents au sol à la sortie des canaux. Le Goliath arrive pour sécuriser les blessés et permettre à un médecin de s'en occuper. Alors que le doc tente de réanimer un agent SWAT au sol, plusieurs roquettes sont lancées en direction du blindé par Slevin, revenu sur les lieux avec ses trois comparses. Les assaillants ouvrent le feu sur les agents et le médecin près du véhicule. Le SWAT parvient à coucher les attaquants et à resécuriser la zone, tandis que le médecin annonce qu'il ne peut plus rien faire pour l'agent du SWAT qu'il tentait de réanimer. Personne ne le sait encore, mais l'officier Thomas Rey vient de mourir sous les balles des Irlandais. Tous les blessés et l'agent décédé sont rapatriés au LSMS.

Au fur et à mesure, les Irlandais quittent les urgences et sont conduits au commissariat pour être mis en cellule pour une garde à vue dans le cadre d'une enquête. Alors que Liam Dunne sort sur le parvis des urgences LSMS, il se retrouve face à Patterson et Mason et leur annonce que l'action de ce soir est la conséquence du refus des hauts-gradés de discuter avec eux. Personne n'étant apte à une mise en pénitencier et la mort de l'officier Rey nécessitant une enquête pour déterminer qui était sur les lieux et qui est responsable, les Irlandais sont libérés après leur garde à vue menée par Ilio Lorenzi au commissariat, avec l'obligation de se présenter à une convocation prochaine.

« Ici c'est les canaux, on n'est pas au comico »

Le 17 novembre 2021, en début d'après-midi, Zack et Slevin masqués font fuir les patrouilles du LSPD en tirant des rafales de sommation selon le plan « Ghost of Letterkenny ». Suite à leur action, le LSPD multiplie les patrouilles dans les canaux. Les Irlandais prennent cela pour de la provocation et se réunissent devant chez Liam pour mettre le plan en marche. La consigne est donnée : « Si LSPD on tire, si SWAT on s'tire » ! Zack, Fénix, Seth, Slevin, Matthew et Liam s'équipent d'uzi, se masquent et se séparent au son des sirènes du LSPD pour se rendre vers la rue principale des canaux. Rien à signaler, Liam sonne le repli. Aaron rejoint ses frères mais, sortant récemment de convalescence, il reste en observation autour pour tenir la famille au courant des mouvements des autorités. Les Irlandais se séparent de nouveau afin de se rendre chacun à leur emplacement donné plus tôt par Liam. Une fois que Liam est en place, Slev donne les premiers tirs de sommation. Les patrouilles traversent les canaux et les échanges de tirs se font entre les Irlandais et le LSPD. Plusieurs agents du LSPD sont mis au sol ainsi que quelques Irlandais. Liam, Fénix et Matthew tombent sous les tirs de forces de l'ordre.

Du côté des Irlandais encore debout, Slevin, Zack et Seth ont survécu. Aaron récupère Zack puis Seth qui sont tous les deux gravement blessés. Ils monteront ensemble dans le nord au BCMS avec Seth qui perd peu à peu connaissance en perdant énormément de sang. Sur le chemin, un shérif les arrête pour excès de vitesse. Aaron réussit à monter un mensonge en indiquant qu'ils se sont faits tirer dessus par des bikers du nord et qu'il s'agit de la raison de leur excès de vitesse. Le shérif semble croire au mensonge et les laisse partir avec seulement un rappel à l'ordre. Ils attendent longtemps au BCMS et, finalement, Seth est emmené par hélicoptère au LSMS tandis que Zack reçoit les premiers soins sur place.

Liam, Fénix et Matthew après les soins reçus au LSMS, sont conduits au LSPD pour un interrogatoire. Ils font appel à Jean Durand comme avocat et réussiront à négocier qu'aucune perquisition ne soit réalisée contre quelques informations sur la facilité de se procurer des armes. Liam, Fénix et Matthew sortent de cellule après avoir payé leur amende, avec une peine de pénitencier en attente, prévue après leur rétablissement.

Le 21 novembre 2021, le SWAT réalise une opération d'une grande ampleur dans les canaux de Vespucci [1]. Vingt-neuf agents SWAT sont présents sur l'opération ainsi que onze des membres des Vespucci's Basterds. Le SWAT parvient à prendre place dans les canaux au prix de nombreux blessés des deux côtés.

Le 22 novembre 2021, le SWAT revient dans les canaux. Les Vespucci's Basterds n'ayant pas encore pu se réapprovisionner en armes quittent précipitamment les canaux, entraînant l'interpellation de deux d'entre eux. Grâce à un deal réalisé par Slevin avec les Vivaldi, un emprunt de 400 000$ est fait pour payer des armements auprès des Brokers et pouvoir revenir dans les canaux. Après avoir défendu les canaux, les six Vespucci's Basterds présents lors de la défense de la zone sont couchés. Liam y perd un poumon et Ethan Ashby y perd un rein. Le lendemain de cette ultime bataille, les Vespucci's Basterds gagnent la zone des canaux.

Besoin de se faire repérer

Désormais propriétaires d'un chez-eux, les Vespucci's Basterds cherchent maintenant à être autonomes et à attirer l'attention sur eux pour convaincre des "gros poissons" de leur octroyer du travail. En parallèle de leur activité principale qui est d'écouler la drogue que leur vend les Affranchis (DP) chaque jour en grande quantité, les bâtards de Vespucci vont réaliser quelques gros coups pour que leur nom circule dans la ville.

Le 25 novembre 2021, quatre d'entre eux braquent la banque de la Route 68 avec deux otages. Slevin est chef de l'opération et, après de courtes négociations néanmoins suffisamment longues pour permettre à tout le monde d'avoir les poches pleines de mallettes de Fleeca, ils prennent la fuite et seul Slevin échappe au LSCS.

Le 26 novembre 2021, Zack et trois autres bâtards enlèvent trois personnes et se dirigent en direction de Rebel Radio pour les retenir en otage mais sur le chemin un des otages saute de la voiture. Lorsque Slevin apprend qu'ils auront moins de poids dans la négociation et alors qu'il n'était pas prévu dans l'opération, il part immédiatement à la recherche de nouveaux otages et arrive sur place avec deux employés du Paradise. Zack et Slevin gèrent la négociation qui tourne autour des récentes saisies de mallettes de Fleeca et du Casino pendant que Aaron, Ethan et Zayden prennent soin des otages. Une fois les otages libérés, les course-poursuites s'engagent et Slev s'échappe à nouveau sans encombre. Aaron et Ethan se font appréhender par le LSPD alors que, suite à un accident, Zack se sacrifie face au LSCS pour permettre la fuite à pied de Zayden qui se fait récupérer par Slevin après coup.

Le 30 novembre 2021, les Vespucci's Basterds rodent en ville et aperçoivent un fourgon de la M$T stationné devant un coiffeur sur Hawick Avenue. Ils décident de braquer le convoyeur de fond Axel Rhin qui était à bord. Ils le font à visage découvert pour revendiquer l'attaque et volent symboliquement quinze sacs d'argent avant de partir, pressés par la présence policière dans les alentours.

Le 2 décembre 2021, le gang, qui commence à faire parler de lui un peu partout en ville, se décide à complètement revendiquer le braquage d'une banque. Ils vont donc braquer la Fleeca de la Great avec leur tenue de bâtard et leurs Super Diamond et même à visage découvert pour Liam, Slevin et Zack. Pour préparer ce casse, les Vespucci's Basterds vont se fournir en otage auprès du Benny's où ils trouvent six individus dont le lieutenant Val. Cependant, le LSPD arrive très rapidement sur place et les VB ne parviennent à quitter la zone qu'en étant suivi par l'ensemble du LSPD jusqu'à la banque. Le braquage est loin de se passer sans encombre mais après avoir négocié la libération d'une partie des otages contre le retrait des barrages direction sud et de l'hélicoptère, Liam relâche Val et un autre employé du Benny's contre le départ sans poursuite de Clément, Ethan, Léo et Shin à bord des trois Super Diamond. Il reste donc six bâtards pour un otage qu'ils laisseront sur place pour partir dans deux Felon avec Liam, Slevin et Zack dans la première et Seth, Fenix et Matthew dans la seconde. Seul Seth se fera attraper sur le coup après avoir sauter de la voiture permettant à la seconde équipe de s'enfuir en attirant les forces de police sur lui. Liam, Slev, Zack et Matthew seront recherchés après que leur implication dans le braquage a pu être prouvée et se rendront rapidement suite à une réduction de peine proposée par le capitaine Mason. Malgré cela, le bilan du braquage est très bon tant sur le plan financier que de la communication puisque Weazel News multipliera les flashs news en mentionnant leur appartenance.

Le 7 décembre 2021, les Vespucci's Basterds toujours en quête de réputation, se préparent au casse le plus risqué depuis leur création. Comme ils en prennent maintenant l'habitude, ils le font avec leur Super Diamond et leur tenue de bâtard ainsi qu'à visage découvert pour Liam et Slevin. Le plan de Slevin est d'abord composé d'une première étape avec la M$T; Ethan fait appel à eux au casino pour transporter son soi-disant gros gain jusqu'à la Pacific Bank. Une fois arrivés à bon port, les deux convoyeurs de fond sont pris en otage par le reste du groupe et ainsi commence le braquage de la Pacific Bank. Malheureusement, la M$T n'étant pas venue avec leur fourgon habituel comme espéré dans le plan, VB improvise en faisant venir sur les lieux du braquage les deux Youga prévus ailleurs pour réceptionner les mallettes. Un long bras de fer s'engage entre les deux négociateurs et comme Slevin se rend rapidement compte que l'officier Kidd sera très ferme, il présente les otages un à un, une fois avec un bonnet de noël et une fois sans. Le LSPD dénombre donc 4 otages et obtient non sans mal la libération du premier contre le départ sans poursuite d'un Youga plein de mallettes. C'est Zayden qui prend la route et après avoir évité les autres gangs qui rodaient, ayant soif de butin, il rentre tranquillement aux canaux. La deuxième partie des négociations est très courte et tourne simplement autour de la fuite de tous contre le dernier otage. Bien conscient du faible poids de ses deux otages, Slevin devra tout de même concéder sa reddition immédiate en restant avec l'otage pendant que les autres partent. Ethan fuit à bord du Youga restant, Liam et Riley prennent les deux Super Diamond. Matthew, Ethan et Léo fuient dans la première Felon tandis que Fenix, Faustine et Clément prennent la fuite dans les villas. Seuls Matthew, Ethan, Faustine et Riley se font attraper dans les poursuites et Liam sera plus tard convoqué pour purger sa peine. Malgré tout, le braquage est un franc succès car le butin s'élève à $1'900'000.

Le 13 décembre 2021, les bâtards de Vespucci veulent organiser une prise d'otage pour obtenir des radios. Comme la tendance du gang est de donner plus de responsabilités aux membres, pour la première fois ce n'est pas un des trois leaders qui lead l'opération mais Aaron. Il prend avec lui Fenix, Faustine, Matthew, Ethan et Clément et après avoir récupérer six otages, ils se dirigent vers une superette de Sandy Shores pour réclamer une rançon. Toujours dans une démarche de revendication avec la tenue et les voitures, Aaron négocie avec LSCS à visage découvert. Ils trouvent d'abord un accord incluant la libération d'une partie des otages contre la fuite sans poursuite de Clément et Matthew avec quatre radios mais le LSPD rompt la confiance mise en place par Aaron en interceptant la Super Diamond à la frontière des juridictions. Cela met en péril la négociation qui va alors fortement s'allonger. Pour regagner la confiance des preneurs d'otages, le sheriff Turner ajoute deux radios au deal suivant. Ainsi, après avoir négocier la libération de tous les otages et la reddition de Aaron, les bâtards restant prennent la fuite avec six radios. Seul Ethan se fait attraper avec une radio.

Un million pour Fat Jim

Le 14 décembre 2021, alors qu'il fait bon vivre aux canaux de Vespucci, un baller et une limousine s'y introduisent sans autorisation. Les bâtards sont d'abord hostiles mais ils rangent rapidement leurs armes lorsque huit individus sortent des véhicules, armés de Gusenberg. Jimmy Masseri se présente alors à Liam comme le propriétaire d'un des coffres qu'il a braqué à la Pacific Bank et lui indique qu'il devra lui rendre ce qui lui appartient quand il reviendra. Ainsi quand Fat Jim revient 30 minutes plus tard, Liam lui donne une mallette de 1 million de dollars. Mais ce n'était pas la seule raison de la venue de la famille Masseri aux canaux. En effet, Jimmy Masseri propose à Liam et aux VB de travailler pour lui, ce qu'ils acceptent sans hésiter. Le parrain fait donc savoir à Liam qu'il aura de ses nouvelles très rapidement et le lendemain, un intermédiaire vient s'installer aux canaux.

Diego est maintenant un bâtard et les Vespucci's Basterds sont désormais trafiquants de drogue.

Black Out

Le 13 janvier 2022, Slev distribue par ci par là quelques cachets de Noëline, un peu partout... Il se montre bien insistant envers certains employés pour consommer le cachet... Cela déclenche une grève générale de la PLS ce qui immobilise la ville pour la journée. Se rendant compte de l'impact que cela peut avoir sur l'île, une idée trotte dans la tête de Liam et Slev...

Affiches placées sur les panneaux publicitaires par les VB (Crédit : Lambyrinth)

Le 27 janvier, Liam, Seth, Slev et ThanThan habillés de noir et cagoulés se dirigent à la centrale Los Santos Dept Water & Power afin que chacun dépose un C4 sur un générateur différent, quelques minutes plus tard, ils enclenchent l'explosion provoquant un Black Out total de la ville. Pendant ce temps, les autres irlandais foncent vers le champ de Noëline aux premières extinctions de lumière, bientôt rattrapés par nos quatre artificiers pour procéder à une grosse récolte de Lanula Demitri, la récolte est de courte durée mais ce n'était pas l'essentiel du plan. Suite à ça les irlandais font le tour de l'ile en Super Diamond dans une île déserte plongée dans le noir, retrouvant son ciel étoilé. Environ une heure plus tard, les éclairages refonctionnent et c'est le moment de déclencher la dernière partie du plan, suite à un appel de Liam, une flash apparaît : « Sous la contrainte : Conor en lumière. Nouveaux affichages sur les panneaux proche du Benny's ». Les irlandais se rendent donc aux niveaux des panneaux. La soirée se finit sur cette caricature de Conor et ses mandats.

Le 29 janvier, Liam revendique le BO avec une vidéo filmée par WzN.[2]

Le 1er février, Liam est déclaré combattant ennemi pour une durée de trente jours.[3] par le gouvernement. En conséquence, son appart est saisi et il effectue une peine de 6h en fédérale.

Guerre avec les Hijo Del Sol

Début des hostilités

A la base, les deux groupes ne se connaissaient pas. C’est à partir du jour où les Irlandais sont passés plusieurs fois un peu trop proches de la casse d’avion en moins de 24h que les Hijos Del Sol ont commencé à en vouloir aux Vespucci’s Basterds.

Mais encore, ce n’était rien jusqu’au 3 février 2022 aux alentours de 6h du matin où Slevin Healy décida de voler la mallette de Daisuke Minegishi, contenant 100 000$.

Dès lors, les altercations entre les deux groupes se montrèrent tendues.

Un soir de février, les Irlandais se retrouvent tranquillement aux canaux comme à leur habitude. Seth arrive et fait comprendre qu’il pense avoir aperçu Alex se faire enlever par des HDS, le groupe s’active pour essayer de récupérer leur compagnon. Pendant ce temps, Alex est aux mains des HDS ainsi que sa Nightblade. Heureusement pour l’Irlandais, les forces de l’ordre interviennent assez rapidement mais ils ne peuvent sauver sa moto, gardée par les HDS. Suite à ça, deux HDS se feront interpellés et incarcérés au pénitencier de Bolingbroke.

Liam Dunne, après une négociation qui n'aboutit pas, appelle alors l’inspecteur Ilio Lorenzi pour se renseigner sur les peines que des preneurs d’otage peuvent encourir. Ce dernier lui fait comprendre que c’est passible de peine de prison. Avec cette information, les Vespucci’s Basterds organisent un plan pour aller chercher un des prisonniers directement dans le pénitencier.

Zack, Seth et Fenix s’y rendent en hélicoptère et réussissent à attraper Stanley Hax. Les Irlandais se retrouvent au phare et parlent avec Stanley. L'Irlandais fait bien comprendre que le type ne s'en sortira pas sans égratignure. Il laisse Zack planter Hax qui leur dit "vous savez ce que vous déclenchez". Ils partent et Liam envoie un SMS aux HDS : “Stanley n’est que le premier”...

Stanley est grièvement blessé et passera la nuit au BCMS. Suite à ça, Liam reçoit un appel de Jeff Yrolic : “tu viens de planter mon boss", cette action aura des conséquences pour les deux groupes…

Zayden Holloway braqué par Daisuke Minegishi suivis de Shin Hokaï et Gaspard Saint-Laurent.

Deux jours plus tard, le 5 février, alors que Matthew Mercury, Zayden Holloway et Alex Goss passaient commande à ARC, ils se font attraper par les Hijo Del Sol. Étant les seuls VB en ville, ils ne peuvent compter sur les forces de l’ordre qui interviennent rapidement suite à un appel des employés du restaurant. Les Irlandais sont emmenés dans les contenders des HDS qui finissent par s’arrêter sur Marlowe Drive. Ils négocient longuement avec le LSPD, tout en menaçant d'exécuter les VB s'il y a débordement de la part des agents. Ils finissent par trouver un compromis avec Val et Delos qui les autorisent à finir leur discussion avec les Irlandais et à repartir sans être poursuivis s'ils acceptent de ne pas blesser physiquement les trois otages.

Les HDS et les VB parlent tranquillement. Ces derniers en ressortent que le but de leurs kidnappeurs est de planter leur chef, Liam Dunne. Les HDS finissent par dépouiller leurs prisonniers de leur matériel et de leurs vêtements avant de les abandonner au LSPD et de prendre la fuite afin de retourner vers le nord.

Le 6 février, Zayden fait le débrief de la veille au groupe. Il explique l’humiliation par les HDS et leur but final. Liam ajoute qu’il a appris que les Hijo Del Sol ont chopé des civils qui s’habillaient avec le même type de gilet qu’eux. La vigilance des Irlandais doit redoubler, ils ne se déplacent plus seuls.

Les VB se déplacent donc en convoi lorsqu’ils rencontrent un bon nombre de HDS qui faisaient de même. Les deux groupes descendent de leurs véhicules et se braquent pendant que le LSPD arrive sur les lieux. Le capitaine Baker reçoit alors l’ordre de l’agent du FBI Bill Krakenhood de les laisser régler leurs histoires et de ne surtout pas intervenir. Les deux groupes repartent donc dans leurs véhicules sans qu’un coup de feu ne soit tiré.

Alors qu’ils partaient dans le nord pour se rendre au LSCS, Liam aperçoit une HDS seule à la station de la Great Ocean, il prévient Slev. Ce dernier prépare une opération pour aller la chopper. Ils se rendent sur place très rapidement et y trouvent Yui Rivers, une course poursuite s’engage et ils finissent par l’attraper. Ils l'emmènent aux canaux et attendent le retour du chef.

Quand Liam rentre aux canaux, Slev demande à Yui d’envoyer un message avec sa localisation quand ils seront arrivés sur place. Le plan est de faire venir HDS et de les encercler. Ils se rendent au parking de l’hôtel sur la Great Ocean Highway. Une SD avec l’otage et trois VB se rendent sur le lieu du rendez-vous tandis que les autres se garent un peu plus loin pour pouvoir intercepter les véhicules HDS qui arrivent. Liam donne l'ordre de pit le premier contender. Le véhicule vole très loin mais essaye de s’enfuir, l’Irlandais tente de l’immobiliser en tirant dans les pneus. Une fusillade éclate. Le bilan est lourd, seize personnes sont à terre, les deux groupes mélangés.

Le 7 février 2022, les deux chefs se rencontrent et discutent de leur situation. Les Vespucci’s Basterds et les Hijo Del Sol sont désormais en guerre.

Il est temps de faire la guerre...

Jour 1

Le lendemain, les irlandais tournent un peu dans le nord mais n’auront pas de confrontation directe avec les HDS sinon une roquette qui leur est tirée en direction de leur hélico qui tournait trop proche de la casse d’avion.

Jour 2

Jour deux de la guerre, les tensions commencent réellement. Les Bâtards aperçoivent un contender au binco près des canaux. Ils se rendent sur place pour essayer de chopper les types. Ils se retrouvent en face à face avec les jaunes. Les deux groupes se pointent, malheureusement pour les Irlandais, un HDS arrive à se placer derrière Faustine et la braque. Il lui demande de lever les mains et la zip. Elle est finalement libérée par Seth, et d'un commun accord, les deux groupes baissent les armes et les HDS repartent.

Un peu plus tard dans la soirée, les deux groupes se cherchent toujours. Après avoir tourné un peu, les Irlandais décident d’aller au Ryan’s pour faire réparer une de leurs voitures. Deux Super Diamond se positionnent en spot derrière le Ryan’s et observent pendant que la réparation se fait puis ils repartent. Ils passent non loin de la zone HDS et subissent une roquette de sommation pour l’hélico. Ils continuent de tourner jusqu'à ce qu’ils s'arrêtent à côté de l’aéroport de Sandy Shore. Ils aperçoivent trois Contender rouges qui arrivent, pleine balle. Les verts et les jaunes se font face dans leurs véhicules respectifs. Les Vespucci’s Basterds se replient pour aller chercher un de leurs camarades aux canaux mais finissent par se raviser et lui envoyer un point.

En l’attendant, Slev repère le convoi des HDS et alerte les autres. Liam se précipite pour essayer de pit un contender mais il n’avait pas sa ceinture. Il finit donc à terre sans pouvoir riposter mais il est toujours conscient. Une fusillade éclate, les membres de chaque groupe tombent petit-à-petit. Alors que le combat commence à se calmer, Liam prend son courage à deux mains et essaye de donner le maximum d’info à Slev pour que les trois Irlandais restants Zayden, Ichiban et lui puissent se défendre au mieux. Les tirs se stoppent. Mais ce n’est pas pour autant que les deux groupes s'arrêtent : Slev a eu Stanley au téléphone, il n’est pas près de se rendre. Liam tente de donner encore plus d’info, mais il est repéré et se fait descendre par les adversaires. Ils ne sont plus que 3… contre 3… Un HDS tire alors une roquette sur les voitures des Irlandais : Zayden s'enflamme tandis que deux Super Diamond explosent mais lui réussit à s’éloigner de la zone. Ichiban n’a plus de balles donc Zayden lui dit de s’en aller, pour éviter qu’il se fasse descendre. Il ne reste plus qu’un membre de chaque groupe debout. Le Shérif Turner voyant que les deux survivants ne comptent pas s'arrêter de sitôt, tente de faire le médiateur. Il demande à chaque côté de stopper les tirs. Il demande à Zayden de s’en aller mais ce dernier prend peur de se faire tirer dessus et refuse de bouger de sa cachette. Turner l’a exfiltré en le couvrant avec son Granger, il a pu retourner aux canaux sans encombres, attendant ses camarades opérés au BCMS.

Jour 3

Troisième jour, les Irlandais sont d’humeur vengeresse. Les deux voitures qui ont été explosées la veille sont celles de Liam et Seth, il veulent leur rendre la pareille. Les VB apprennent que HDS sont au Ryan’s. Un convoi se prépare donc, les ordres sont simples : pit un seul Contender puis cibler en priorité les passagers de celui là. Il faut les braquer mais le but n’est pas de déclencher une fusillade, il faut simplement zipper ceux qui peuvent être zippés. Les Irlandais se rendent donc vers la colline qui surplombe le Ryan’s, où leurs adversaires se trouvent. Liam pit le Contender, ils sortent de leurs voitures et les deux groupes se braquent. Slev se met a crier “LEVE TES MAINS” et leur impose de baisser les armes.

Photo prise par le lieutenant Patrick Balosto qui observait la scène au loin

Les Irlandais prennent tous les véhicules, et réussissent à zip quelques HDS qu’ils emmènent dans les Contenders. Quand tout le monde rentre dans les voitures, ils se rendent compte qu’il n’y a pas assez de place, en cherchant la SD de Slev ils se rendent compte qu’elle a disparu, volée par Stanley qui a réussi à s’échapper. Les VB emmènent les cinq HDS sur la plage et commencent à les dépouiller. Slev prend les choses en main, demande à Liam de les dézipper un par un et de bien prendre leurs identités : Gaspard Saint-Laurent, Daisuke Minegishi, Rick Cross, Camillo Dubois, Cyril Fall’os sont les HDS présents. Les VB décident de rendre la monnaie de leur pièce aux HDS, en faisant exploser leurs véhicules.

Jour 4

Jour quatre, Ichiban et Faustine sont kidnappés au Benny’s. Après un appel de Jeff, Liam comprend que c’est bien par les Hijo Del Sol. Les Irlandais s’équipent, prêts à intervenir. Jeff propose de récupérer quatre AK et quatre gilets, en échange des deux VB. Pendant ce temps, les nouvelles disent qu’une prise d’otage se déroule dans une villa. Après quelques renseignements, Liam a la confirmation que ce sont les HDS dans la villa : il envoie donc Riley et Zayden regarder ça. Ils prennent l’hélico pour aller surplomber la zone et indiquent qu’HDS ne sont que deux.

Photo prise par Riley Sorensen présent dans l'hélicoptère.

Les Irlandais préparent le chargement mais se rendent compte qu'ils peuvent aller chercher Faustine et Ichiban par eux-mêmes, Liam fait donc comprendre à Jeff que c'est inutile de l'attendre pour l'échange, il ne viendra pas. Ils décident de prendre les HDS par surprise. Liam ne pouvant pas participer avec son statut de combattant ennemi, il donne le lead de l’opération a Seth. Les Irlandais se placent sur le côté de la villa et attendent le signal de leur chef. Ils interviennent dans la zone en braquant les preneurs d'otages. Ils se rapprochent et les deux HDS abattent Ichiban. Les VB répliquent immédiatement en couchant les deux. Ils repartent avec Faustine qui s’est pris une balle et ne se sent pas bien. Le LSPD les pourchasse et arrive à en attraper trois qui seront relâchés sans sanction. “Ce n’est pas notre guerre” comme dit Baker.

De retour aux canaux, Liam l’a très mauvaise. Ils ont abattu un des leurs, ils ne s’en sortiront pas comme ça. Il apprend que les HDS viennent de passer au Ryan’s et décident de se préparer à partir en chasse. Après être allés chercher leur camarade au LSMS, ils croisent une voiture, Slev remarque du jaune a l’intérieur du véhicule, une course poursuite se déclenche. Arrivés au niveau d’un tunnel, les HDS bloquent la sortie. Slev tente de négocier avec un HDS mais les fils du soleil veulent se battre. Seth arrive de l’autre côté pour les prendre à revers et un des Irlandais fait des tirs de sommation. Les HDS répliquent et une fusillade éclate entre les deux groupes. Liam reçoit un appel de Ryu “Je suis dans la voiture sur le pont, ne me tirez pas dessus, je suis blessé je viens de sortir des urgences” Liam ordonne à ses frères d’éviter de tirer sur la voiture. Ils se rendent compte que les HDS sont au dessus du tunnel et essayent de les atteindre. Liam tombe sous les balles, Slev lui lâchant “J’vais l’buter pour toi”. Le combat se termine avec cinq HDS de tombés pour sept VB. Les forces de l’ordre interviennent ainsi que les médecins. Slev va chercher Ryu dans la voiture, accompagné de ses camarades toujours debout, ils l’emmènent à son domicile pour lui prendre son Contender. Ils repartent ensuite le vendre aux ATOM.

Jour 5

Cinquième jour de tension, les Irlandais sont en repos. Les HDS tournent dans les rues de Los Santos mais ne réussissent pas à tomber sur un seul VB.

Jour 6

Le jour suivant, Faustine se fait kidnapper par HDS alors qu'elle était avec Matthew en vente de drogue. Ce dernier s'est enfui pour éviter de se faire kidnapper aussi. Il prévient les autres Irlandais qui se préparent immédiatement pour aller la sauver. Les HDS réclament 50 unités de chaque type de drogue en échange de sa libération, ce que VB accepte. Liam ne peut pas accompagner les autres avec son statut de combattant ennemi, il reste en retrait mais observe la scène se déroulant au loin. Le chef des Irlandais envoie tous les autres VB en Super Diamond avec la marchandise. C’est Zack qui fera l’échange avec le reste des VB qui observent un peu plus écartés.. Tout se passe bien, aucun coup de feu, aucun blessé et Faustine libérée. Ils rentrent tous aux canaux pour se mettre en sécurité et parler de la situation.

Alors qu'ils tournaient dans le nord, les VB remarquent que 3 Contenders sortent de leur zone, ils se précipitent pour foncer vers eux et les pit. Les groupes sortent de leur voitures respectives et se braquent : VB arrive a zipper deux HDS qu’ils placent dans la Félon et dans un des Contender.

Zack fauche accidentellement Riley qui finit au sol. Jeff demande à ce que Liam relâche les deux HDS du Contender en échange du libre passage pour que le BCMS puisse relever Riley. Des négociations sont effectuées et Liam accepte au bout d’un moment. La fourberie de l’irlandais fait surface car il joue sur les mots. En effet le deal est de libérer les otages dans le Contender mais il n’y a en fait qu’un HDS dans le Contender. Liam compte garder le deuxième dans la Félon et l’emmener dans un coin éloigné pour le dépouiller. Ils patientent et Jeff rappelle Liam pour lui dire de libérer aussi le type de la Felon ce que Liam refuse “non, c’est pas notre deal”. Il finit par trouver un compromis en dépouillant le mec, lui prenant le RPG, son AK, et ses munitions. Ils le relâchent et attendent que Riley se fasse relever pour repartir aux canaux.

Jour 7 et fin

Aux alentours de 21h, le 14 février, Stanley Hax appelle Liam Dunne et lui dit qu’il veut lui parler, ils se donnent rendez-vous à l’endroit où ils s’étaient vu une semaine auparavant. Le chef des HDS demande à Liam un compromis car il ne veut pas plus de ses membres blessés. Il propose en échange un Contender pour signer l’arrêt de la guerre. Liam se retourne vers ses compagnons et leur explique ce que les HDS veulent. Les Irlandais sont tous d’accord. Liam répond à Stanley qu’il accepte le deal et ils se donnent RDV au commissariat pour la vente du Contender.

Au commissariat, deux HDS attendent Liam avec le Contender pour effectuer la vente. C’est Jeff Yrolic qui vend son Contender à Liam qui se trouve dans le parking de Paleto. Liam et Fenix montent à Paleto pour le récupérer. En sortant le véhicule du garage, Liam découvre un contender chromé, avec les pneus crevés et une porte manquante. Ils rigolent en se disant que les HDS auront fait des fourberies comme ça jusqu’au bout.

Le conflit entre les Hijo Del Sol et les Vespucci’s Basterds est désormais terminé.

Une trahison ?

Il est temps d’avouer…

Dans l’après-midi du 10 mars 2022, les irlandais travaillent comme à leur habitude : récolte, transformation, vente ou encore livraison, la routine… Alors que certains étaient sur le point de transformation, ils aperçurent un shérif qui les observait au loin. Sans beaucoup d’hésitation, ils décident de le prendre en otage en étant masqué. Après l’avoir zippé, Slev s’occupa de le faire monter dans son youga pour l'emmener sur le point de récolte pour le faire travailler, ses compagnons retournent aux canaux pour sécuriser leurs cargaisons. Sur le chemin du retour, Ichiban croise une voiture du LSPD qui allait en direction du point de synthèse, elle fait demi-tour pour l'arrêter quelques mètres plus loin et Ichiban fait donc face à Lorenzi. Il se fait amener au commissariat, ou il aura le droit à un interrogatoire de l'inspecteur.

Pendant que Ichiban est retenu au poste, Liam reçoit un appel de l’inspecteur Lorenzi. Il lui demande s'il détient un shérif avec lui, l’irlandais lui répond que non mais lui conseille d’appeler Slev en lui sous-entendant qu’il aura sûrement plus d’infos que lui.

Liam apprend par la suite que le LSCS est aussi au courant que c’est eux qui ont choppé Osborne plus tôt dans la journée. Pourtant Slev était masqué, sa plaque d’immatriculation a été changée, rien qui pourrait les relier à ça. Après réflexion : ça ne peut être qu’une fuite interne. Il procède par élimination, Slev, Shin, Ethan, Ichiban ? Une seule idée vient à son esprit, ça ne peut être qu’Ichiban, c’est le seul qui a été interrogé par les FDO et qui était présent sur les lieux au moment de la prise d’otage. Il décide de l’interroger. La première fois, il va voir l'intéressé qui lui répond qu’il n’a rien dévoilé aux forces de l’ordre. Le rouquin reste sceptique et en parle avec ses camarades Slev, Zack et Faustine. Les 4 irlandais décident de lui mettre la pression, pour tenter de le faire parler.

Interrogatoire d'Ichiban au panneau Vinewood

Ils l'emmènent alors au panneau Vinewood et lui font comprendre que s’il ne dit pas la vérité, Slev lui brûlera le dos avec son fer à souder. Malgré les nombreuses questions. Ichiban reste sur sa position : il n’a rien dévoilé aux forces de l’ordre.

Les irlandais retournent aux canaux, Liam s’en veut, Zack est sceptique, Slev ne sait pas quoi penser et Faustine n’est pas bien, elle part se coucher. Les trois restants débriefent, Zack pense que c’est une manipulation de Turner, pour lui, le shérif a prêché le faux pour savoir le vrai, et Liam est tombé dans le panneau. Slev propose alors une dernière tentative : un rendez vous avec Turner où ils lui annoncent "bon, c'est bon, il nous a avoué, bien joué à vous, vous avez réussi à avoir l'info, vous avez été plus malins que nous"

Ils se rendent dans le nord pour rencontrer Turner et Zohar. Zohar avoue malgré lui qu’ils  “ont a pas eu trop besoin de forcer avec monsieur Nagami” Les irlandais ont leur info, il y a bien un traître dans leurs rangs…

La réunion de la dernière chance

Le lendemain, Liam et le conseil ont une discussion, il explique la situation à ceux qui n'étaient pas présents la veille et chacun donne son point de vue. Le petit groupe réfléchit aussi à la sanction qu'ils vont donner à Ichiban. S' il avoue : il se fait cogner, ou pardonner, ça ne dépend que de ses réponses. Par contre si il n'avoue pas… Il sera planté. Le conseil regroupe tous les irlandais présents et ils convoquent Ichiban, Liam commence à l'interroger. Ou était-il avant de venir ? Ichiban a t'il des choses à leurs dire ? Ce dernier répond "j'ai merdé" ce à quoi Liam lui demande de raconter. Ichiban avoue avoir menti, il a trop parlé quand il était en cellule et n'a pas assumé par la suite. Il avoue avoir mis la sauce sur la famille, c’était pas une petite boulette. Il explique qu’il a dit à un shérif qu’il avait zip un shérif. Liam lui met un coup de poing. “Je te l’ai demandé combien de fois? Début de soirée, milieu de soirée, panneau Vinewood…” Ichiban encaisse. Il finit par avouer qu’il n'a pas assumé, qu’il avait peur.  Liam lui remet un second coup de poing.

Liam demande à quel moment il ne s’est pas dit que ça serait plus intéressant et intelligent de voir un peu plus loin que les 5 minutes qui ont suivi son mensonge, de réfléchir sur le long terme ? À quel moment a-t-il cru qu’il allait se protéger et garder ce secret pour toujours ? À quel moment il s’est donné le droit de mentir à sa famille, au chef de la famille ? À quel moment il s’est senti au-dessus des autres?  À quel moment son égo à pris le dessus sur sa pensée ? Ichi dit qu'il n'a pas pensé. Liam lui demande une nouvelle fois, pourquoi il a menti : “j’ai eu peur”. Zack rappelle ce que l’on fait des balances et de ceux qui veulent quitter les canaux. Slev dit qu’ils vont aller au magasin de vêtements. Liam le fait se déshabiller. Liam le fait aller sur un ponton dans les canaux, “le ponton des déchus”. Il lui demande s' il sait ce qu’il est : “Un déchu? [ichi] - non une grosse merde [Liam]”

Après sa punition, les irlandais se dirigent au magasin de vêtements, Ichiban toujours nu, courant à côté des voitures. Liam ne donne aucun ordre, Ichiban comprend qu'il va être rétrogradé et échange son gilet vert pour un gilet gris… Le conseil se dit qu'ils ont été bien sympathiques avec lui, la prochaine fois qu'un d'eux décide de leur mentir ou de les trahir, la sentence sera beaucoup plus dure : l'intéressé pourrait partir les deux pieds devant.

Faustine notre soeur...

Le mensonge de trop

Depuis son intégration dans le groupe, Faustine à toujours été tiraillée entre sa vie de civil et sa vie de criminelle. Elle a toujours essayé de faire au mieux pour évoluer dans le sens dans lequel Liam et les autres irlandais auraient voulu, mais malheureusement ça n'a pas fonctionné comme elle le pensait. Il faut remonter à bien loin pour comprendre comment les irlandais en sont arrivés là.

Faustine n’a jamais voulu être faible, être un boulet, elle voulait se débrouiller par elle-même et que les autres se reposent sur elle. Cependant, elle n’a pas réussi. Elle a enchaîné les maladresses, ce que les autres qualifient d’erreurs, petites soient-elles, mais non moins impactantes pour le groupe. Il faut dire que les problèmes ont commencés lorsque Liam semblait faire une blague sur la relation qu'entretenait le Shérif Turner et son amie Faustine, et qu’une réelle relation s'est créée entre eux. Ils se disaient souvent bonjour, la jeune femme eût l'autorisation de l'appeler par son prénom, ce qui faisait bien rire les irlandais, jusqu'à ce que les deux commencent à se parler plus personnellement.

Liam remarqua que Faustine se confiait beaucoup au Shérif, alors qu'elle ne devrait pas. Il remarqua qu'elle se détachait de plus en plus de ses frères, en ne leur parlant quasiment plus. Il remarqua ensuite que les stocks d’opium réduisaient petit à petit, par petites quantités, puis qu’elle ne les mettait pas à jour, comme si elle voulait cacher que ça réduisait. En premier lieu, il se demanda si c’était pour en donner au shérifs, ce qui serait la raison pour laquelle ils leur posaient des questions, et décida d’en discuter avec Seth, ce dernier supposa qu’elle devait sûrement aussi en consommer. Ils décident de lui en parler aux côtés de Fenix.

Elle avoue en avoir consommé pour des problèmes de sommeil. Liam appelle directement Ichiban et lui ordonne de retirer toute la drogue qu’elle a chez elle. Il la confronte. A quel moment s’est-elle dit que ça serait une bonne idée de consommer “la merde qu’on produit” ? La discussion continue, elle est longue, moralisatrice, Faustine pleure…

Seth - “T’es plus toute seule… T’es plus toute seule avec Lumi, vous deux qui avez vécu des horreurs en Roumanie. Je ne sais pas si tu te rends compte, que chacun d’entre nous, on est prêts à vivre les horreurs que vous avez vécues, juste pour qu’on puisse voir ton sourire. Mais tu souris plus, parce que tu t’enfermes. Et tu ne demandes pas d’aide, que ce soit à ta famille ou à ta sœur. T’as vécu tellement de merde en Roumanie, ce qui aujourd’hui t’as rendue si forte. Maintenant faut te délaisser de cette charge et nous laisser un peu porter cette charge, enfin ce boulet surtout, que vous transportez toutes le deux, on est là pour tirer ce boulet avec toi”

Ils sont interrompus car ils doivent se rendre à un rendez-vous, mais reprendront cette discussion un peu plus tard.

De retour aux canaux, Seth, Fenix et Liam continuent la discussion qu’ils avaient avant de partir. Liam confie sa colère envers la trahison de Faustine, ses mensonges et la sanction à appliquer. Entre-temps, Turner appelle l’irlandais “Je vais faire un truc, vous allez en faire un autre, c’est au sujet de Faustine… Vous me promettez que vous le faites, si je l’fais, vous l’faites.” Liam refuse, il raccroche et appelle directement Seth pour lui dire, Turner, appel, Faustine… "Ça te suffit là ?” Liam rappelle Turner, il veut l’info, dès lors se déroule une conversation houleuse où Turner veut une promesse à l’aveugle, Liam n’accepte toujours pas malgré une longue hésitation. Il appelle Fenix et Seth pour qu’ils viennent avec lui sur son toit. Turner rappelle Liam, tant pis pour la promesse, il veut que Liam prenne soin de Faustine et lui en échange promet de faire comme si elle n’avait jamais existée. Chose qui aurait pu apaiser les tensions mais ne fait qu’attiser la colère de notre irlandais. Turner et Liam discutent longuement au téléphone et continuent encore après l’arrivée des autres membres du conseil. Liam conclut que Faustine les a trahit et que deux solutions s’offrent à eux : la laisser prendre l’avion ou la planter…

Seth et Fenix sont pour la laisser repartir par avion mais Slev veut la planter, Aaron est également pour cette option à contre cœur car c’est la condition qui est donnée avec d'intégrer le groupe et avant de sauter du pont. Elle risque de mettre la famille en danger, Seth reçoit un premier SMS de Faustine qui doit se douter de quelque chose, “Prend soin de Lumi”, puis Riley appelle Liam, il est inquiet, Faustine lui a envoyé “Je ne veux pas mourir”, le conseil lui explique. Ils décident aussi d’aller l’expliquer aussi aux autres, pour la plupart la situation est compliquée à accepter…

La confrontation

Faustine confrontée à ses frères et soeurs

Le lendemain, l’heure est grave. Faustine va devoir se confronter à ses frères.

Liam se place aux côtés de Renaud le palmier, et ses camarades arrivent… Ils attendent Faustine… Cette dernière arrive, accueillie par une haie d’honneur, la laissant passer, Liam lui fait remarquer que sa place est face à lui et pas derrière. Il lui demande comment ça va, elle répond que ça ne va pas. Liam lui dit que c’est marrant qu’un jour comme celui-ci ils aient encore des points communs. Liam lui dit qu’ils méritent des explications. Elle dit qu’elle n’a jamais voulu leur mentir

Liam - Pourtant tu l’as fait.

Faustine - j’ai menti parce que… je voulais être à la hauteur, je voulais pas que vous pensiez que… j’étais un poids, que j’étais un boulet, que j’étais faible, que j’avais des besoins de civil

Elle ne voulait pas qu’il pense qu’elle avait besoin de parler à des gens, qu’elle avait besoin d’un autre point d'ancrage. Elle voulait se débrouiller par elle-même. Elle voulait juste qu’ils aient confiance en elle et qu’ils puissent se reposer sur elle.

Liam - tes problèmes, plusieurs d’entre nous les ont écouté, on a tous tendu une main ou une oreille pour t’aider mais toi, jamais t’as voulu accepter qu’on soit là pour t’aider, et peu importe le nombre qu’on était à vouloir t’aider, pour toi y avait personne. Il y avait toujours rien à faire, rien à dire, rien qui n’allait pas. Et t’es en train de nous expliquer que pour bien faire tu nous as menti.

Elle répond qu’elle voulait faire les choses par elle-même et Liam lui demande du coup à quoi sert une famille dans ce cas là? La discussion est longue, il la confronte face à ses “erreurs”, pourquoi a-t-elle contacté Yorick alors qu’elle savait que Liam le recherchait, pourquoi continuer à parler avec un chef de police alors qu’ils l’avaient menacée de la tuer si elle n’arrêtait pas de lui parler. Il lui demande à quoi lui sert sa famille si elle chie sur le chef et sur les membres de cette famille. Elle dit qu’elle les a déçu, Liam rectifie “tu nous as trahis, tu nous a déshonorés, tu nous as fait passer pour un groupe désuni, tu t’es comportée comme une personne à contre-courant, dissidente, comme une faiblesse” Slev rajoute qu’il l’a aperçue à ARC, parler avec un shérif.

”Tu sais ce qui me fait le plus mal que me dire qu’on t’a perdu ? C’est d’apprendre que t’as plus parlé à des shérifs qu'à tes frères ou tes soeurs.” Elle dit qu’elle a parlé à des personnes mais pas parce qu’elle n’a pas confiance en eux. Liam lui demande quel est son souhait le plus cher. Faustine répond qu’elle aurait aimé les convaincre, qu’elle les aime et ne les trahirait jamais. Liam lui demande de faire des promesses si elle sait en faire :

Promettre de ne plus jamais adresser la parole à Hernando ou Turner ou n’importe quel shérif qui essaierait de la gratter dans le sens du poil.

Promettre de ne plus jamais agir de son propre chef à l’encontre des décisions de la famille ou de celle de Liam en pensant bien faire.

Promettre de s’autoriser le bonheur et la chaleur qu'une famille peut lui apporter.

Promettre que si des mots la ronge, elle en parlera aux frères ou aux sœurs de la famille ou qui elle veut, mais elle en parlera. “J’le promet…”

Elle jura de respecter ses 4 promesses. Faustine redescend au grade de petite sœur et sera interdite de venir au canaux ou aux alentours et même chez elle pendant 24h. Sa Mamba sera sacrifié au pied de Renaud. Elle devra regagner la confiance de ses frères et sœurs…



Galerie

Références

Advertisement