Wiki FailyV
Advertisement

Le gouvernement de San Andreas est le plus haut niveau de pouvoir de l’État de San Andreas.

Fonctionnement

Nomination

Le gouverneur de San Andreas est élu au suffrage universel direct pour un mandat d'une durée de quatre mois.

Des élections gouvernementales sont donc organisées tous les quatre mois, au cours desquelles les citoyens de l’État peuvent voter dans le bureau de vote à la Maze Bank Arena.

Rôle du gouverneur

Le gouverneur de San Andreas a premièrement le rôle de nommer un vice-gouverneur, qu'il l'aidera dans ses fonctions et pourra le remplacer en cas de problème médical ou d'absence justifiée.

Le gouverneur a également pour but d'élaborer des décrets et des lois pour le bon fonctionnement de l’État. Il est aussi responsable du budget gouvernemental.

Conseil gouvernemental

Le conseil gouvernemental a pour but de collaborer à l'établissement des lois qui seront mises en place pour les citoyens de l’État de San Andreas.

Cette assemblée est composée des personnes suivantes :

Conseil Gouvernemental de San Andreas
Fonctions Noms
Gouverneur de San Andreas Alex Conor
Vice-Gouverneur de San Andreas Roy Pavlos
Conseiller Mathias Dorn
Conseiller Noa Dunn
Conseiller Jack Holeman
Conseiller Michael Stayne

L'Assemblée de l'État de San Andreas

Liste des membres de l'Assemblée de San Andreas
Fonctions Noms
Gouverneur de San Andreas Alex Conor
Vice-Gouverneur de San Andreas Roy Pavlos

Historique

Le 22 janvier 2018, le premier gouverneur, Gabriel Der Richter, fut destitué de ses fonctions par le président des États-Unis, Garry Warren, pour détournement de fonds publics et irrégularités dans la gestion des comptes de l’État de San Andreas.

Le 28 mars 2018, Edward Drake fut réélu gouverneur de San Andreas. C'était la première fois qu'un gouverneur était réélu à son poste.

En avril 2018, le gouverneur Edward Drake supprima le poste de vice-gouverneur. Lors de l'élection de Tony Glandyl fin juillet 2018, ce dernier réinstaura le poste de vice-gouverneur en nommant Victor Belmont.

Lors de la mandature de Germain Toussaint, le gouverneur et le procureur furent assistés d'un assistant gouvernemental : James Houston.

Le 1er septembre 2018, le gouvernement de Tony Glandyl procéda à un changement du poste de procureur. Ainsi par le Prosecutor Act, le poste de procureur devint indépendant du gouvernement. Son mandat était ainsi plus long que celui de gouverneur, ayant une durée de trois mois, limité à deux mandat consécutifs. Il était nommé et pouvait être licencié par le conseil gouvernemental et par les hauts gradés du LSPD. Étant indépendant du gouvernement, son siège au conseil gouvernementale fut remplacé par l'opposant, la personne arrivée deuxième lors des élections gouvernementales.

Le 11 septembre 2018, en raison des ses problèmes de santé, le gouverneur Tony Glandyl fut rendu inapte à la gouvernance de l’État par les médecins du LSMS. Le vice-gouverneur Victor Belmont assura les fonctions de gouverneur par intérim jusqu'à l'élection suivante. Le 19 septembre 2018, l'ex-gouverneur Tony Glandyl décèda d'un cancer.

Le 30 janvier 2019, Mérise Carter fut élue gouverneure de San Andreas, devenant la première femme à obtenir ce poste. Le jour de son investiture, elle reçut la visite du président des États-Unis, Garry Warren, venu la féliciter pour son élection et pour être devenue la première femme gouverneure de l’État.

EGA

En juillet 2019, le gouverneur Aaron Volf fut réélu à son poste de gouverneur pour un second mandat. Il était seulement le deuxième gouverneur à être réélu à ce poste après Edward Drake.

Le 27 septembre 2019, le gouverneur Aaron Volf fut assassiné dans l'exercice de ses fonctions, devenant le premier gouverneur à être assassiné lors de son mandat. Il fut remplacé par sa vice-gouverneure Kyra Walker jusqu'aux prochaines élections gouvernementales.

Le 6 novembre, Kyra Walker fut réélue au poste de gouverneure, poste qu'elle occupait déjà en remplacement depuis à l’assassinat d'Aaron Volf.

Le 9 juillet 2020, Damien Clark fut élu gouverneur de San Andreas. Il fut le premier gouverneur à avoir été élu puis à avoir quitté ses fonctions et être à nouveau élu après le mandat de Mme Danvers.

Le 13 janvier 2021, Alex Conor-Rache, ancien commissaire du Los Santos Police Department, devint gouverneur de San Andreas. Suite à la publication du "Elective Governor Act 2020" le mandat de gouverneur passa de deux mois à quatre mois.

Le 27 janvier 2021, le gouverneur Alex Conor-Rache fut destitué par le gouvernement des États-Unis pour avoir participé indirectement à l'assassinat d'un membre du LSPD sous couverture dans un groupe criminel de Los Santos, ainsi que pour corruption à hauteur de 50 000 $ envers ce même groupe lors de son élection.

Suite à cela, le vice-gouverneur Isack Norton fut nommé gouverneur de San Andreas jusqu'aux prochaines élections prévues à la date initiale.

Le 12 mai 2021, Esteban Rhodes fut élu gouverneur de San Andreas avec 51.86 % des voix.

Le 8 septembre, Kyra Walker est élue gouverneure de San Andreas avec 54.44 % des voix.

Le 12 janvier 2022, Alex Conor est élu gouverneur de San Andreas avec 66.28 % des voix. Pendant son mandat, le vice-gouverneur Mike Foster meurt d'un accident. Il est remplacé par le conseiller aux relations publiques Michel Welland qui est nommé vice-gouverneur le 23 février 2022.

Le 20 février 2022, le siège du gouvernement, anciennement placé à l'ancien observatoire de Galileo, se déplace dans les anciens locaux du N.O.O.S.E.

Le 26 février 2022, le nouveau vice-gouverneur Michel Welland est démis de ses fonctions suite à des divulgations d'informations confidentielles à un membre de groupe criminel.

Le 2 mars 2022, le gouvernement annonce la nomination de Jalali Mogdar en tant que vice gouverneur et Evart Praven en tant que conseiller du gouvernement. Le 7 mars, Mogdar pose sa démission.

Le 10 mars 2022, Roy Pavlos ancien conseiller gouvernementale est nommé vice-gouverneur.

Le 4 mai 2022, Alex Conor fut réélu pour un deuxième mandat avec 59.43 % des voix. L'élection fut marquée par les menaces qui pesaient sur Conor depuis plusieurs semaines de la part des Brokers et en particulier de Rob Musin. Ce dernier appela Conor avant le résultat des élections. Il le menaça de représailles si, en cas de réélection, Conor n'avouait pas lors de son discours de victoire les arrangements qu'il avait passés afin d'être élu. Un important dispositif fut mis en place afin de sécuriser l'élection et des membres du FBI furent dépêchés sur place. Conor remporta le scrutin mais n'accéda pas à la demande de Musin. Les forces de l'ordre organisèrent un convoi afin de rapatrier le gouverneur au siège du gouvernement. En guise de simulacre, Conor fut placé dans le David du SWAT et non dans la limousine supposée le ramener. Alors que le convoi passait le poste de sécurité du gouvernement, des tirs d'AK-47 furent effectués sur la limousine tandis que le David rentrait dans l'enceinte du bâtiment et que Conor, sous bonne escorte, fut conduit dans le bunker. Responsable des tirs, Rob Musin fut arrêté quelques minutes plus tard, après avoir été blessé par balle lors de sa fuite. Musin fut conduit au commissariat où il se fit interroger par le commissaire Terry Patterson. Il fut ensuite incarcéré au pénitencier dans l'attente que le FBI prenne la relève de l'affaire.

Élections gouvernementales

Liste des élections gouvernementales

Articles connexes

Advertisement